«Rien n'est plus facile que de dénoncer un malfaiteur; rien n'est plus difficile que de le comprendre» ---Fédor Dostoïevski

mardi 19 mai 2009

Surréalisme afghan

On a l'impression de vivre en plein surréalisme belge en Afghanistan: l'ancien ambassadeur américain d'origine afghane Zalmay Khalilzad serait proche de devenir le plus haut responsable politique (non élu) dans le gouvernement d'Hamid Karzai...on croit rêver (enfin, un mauvais rêve...): comment prétendre instaurer un gouvernement légitime, autonome, aux yeux de la population lorsque le n°2 du gouvernement représente si clairement l'"occupant"?

4 commentaires:

ZI a dit…

Pour le coup, je suis comme vous, cela ne me paraît pas être une idée particulièrement brillante.

clarisse a dit…

c'est pourtant déjà une vieille histoire…
http://tinyurl.com/r8oud2

Frédéric a dit…

L'affaire est tombé à l'eau selon des dépêches sortie depuis quelque heures.

Thomas Renard a dit…

@clarisse:
La rumeur concernant la présidence datait en effet, ici on parlait encore d'une autre fonction...qui apparemment tombe à l'eau aussi...on ne s'en plaindra pas.