«Rien n'est plus facile que de dénoncer un malfaiteur; rien n'est plus difficile que de le comprendre» ---Fédor Dostoïevski

mercredi 5 novembre 2008

Scandale en Colombie

En Colombie, le Général Mario Montoya a dû démissionner dans un scandale accusant l'armée d'avoir pris part à des massacres de civils pour amplifier la menace terroriste. Ce nouveau tournant replonge évidemment la Colombie dans les pages les plus sombres de son histoire et, plus largement, vient alimenter toutes les thèses conspirationnistes accusant les régimes du monde entier de fomenter eux-mêmes les insurrections pour servir leurs propres politiques. Si ce scandale se voyait confirmé, il ne s'agirait pas seulement d'un drame pour la Colombie, mais également d'un coups dur pour la lutte contre le terrorisme de manière globale (au sens de partout dans le monde). La crédibilité américaine, en temps qu'allié de la Colombie, en pâtira aussi.

1 commentaire:

Frédéric a dit…

La situation pour le gouvernement Colombien n'est pas des meilleurs. Un rapport US est sorti disant que la production de drogue est en augmentation dans le pays, et le parti Démocrate ne semblent pas beaucoup apprécier Uribe :

http://www.rfi.fr/actufr/articles/107/article_74492.asp