«Rien n'est plus facile que de dénoncer un malfaiteur; rien n'est plus difficile que de le comprendre» ---Fédor Dostoïevski

lundi 9 février 2009

Un An, ça se Fête!

Bonjour à tous,

Après une longue absence (près d'un mois), je tenais tout d'abord à m'excuser auprès de vous, lecteurs, que j'ai honteusement délaissés pendant un temps si long...pardon!

La bonne nouvelle, c'est que cette longue absence a été mise à profit. D'une part pour terminer un article qui sera publié dans les prochains Cahiers du RMES et qui traitera du djihad en Allemagne, et d'autre part pour occuper mes nouvelles fonctions. Depuis peu, votre humble serviteur a en effet rejoint l'Egmont Institute, également connu sous le nom d'Institut Royal des Relations Internationales, à Bruxelles.

Durant cette période d'absence, le Front Asymétrique a également fêté sa première année d'existence! Quelle belle année cela aura été, principalement grâce à votre fidélité et à vos commentaires précieux. D'une initiative débutée discrètement, sans autre ambition que d'écrire pour me "discipliner" et faire germer quelques idées originales grâce à ce formidable outil qu'est le blog, le Front Asymétrique est devenu un blog au centre de ce qu'il convient d'appeler la "blogosphère stratégique francophone". Vous êtes tous les jours entre 50 et 100 lecteurs individuels à consulter ce site. Vous êtes des chercheurs, des journalistes, des militaires, des profs d'université, ou de simples amateurs de questions liées aux conflits asymétriques, Français, Belges, Suisses, Canadiens, Américains, Espagnols, ou venus de tant d'autres pays encore.

Dans un futur proche, le rythme reprendra doucement en raison d'obligations professionnelles chargées dans un premier temps, mais je promets un retour plus actif dès que possible. Je vous réserve également l'une ou l'autre surprise de taille dans les semaines à venir.

Longue vie au Front Asymétrique!

3 commentaires:

SD a dit…

Bon anniversaire et longue vie au Front asymétrique.

Anonyme a dit…

Bravo
EGEA

Frédéric a dit…

Une bougie sur le net qui en préfigurent, je le souhaite, de nombreuses autres :)