«Rien n'est plus facile que de dénoncer un malfaiteur; rien n'est plus difficile que de le comprendre» ---Fédor Dostoïevski

jeudi 21 février 2008

Publication: Article sur Al-Qaïda en Allemagne Publié dans Terrorism Focus

Je viens de publier un article sur la menace terroriste en Allemagne dans le dernier numéro de Terrorism Focus. L’article est accessible gratuitement sur le site de la Jamestown Foundation. Pour les moins anglophones d’entre nous, voici un rapide résumé de l’article en français (lire la version originale de préférence) :

Al-Qaïda semble s’intéresser de plus en plus à l’Allemagne. D’une part, un nombre croissant de messages postés sur des sites islamiques appellent à des attaques contre les intérêts allemands dans le monde, et en Allemagne. D’autre part, Heinz Fromm, président de l’office pour la protection de la Constitution, l’agence allemande des renseignements, parle d’une « nouvelle qualité » dans la propagande terroriste. De plus en plus de messages et de vidéos sont désormais postés soit en allemand, soit en arabe avec sous-titres allemands.

Au niveau politique et dans la communauté du renseignement, tout le monde semble reconnaître que la sécurité de l’Allemagne est liée à l’évolution de la situation en Afghanistan. Plusieurs individus d’origine allemande ont déjà été arrêtés dans la région frontalière entre le Pakistan et l’Afghanistan. Certains d’entre eux cherchaient à se rendre dans des camps d’entraînement d’al-Qaïda.

Néanmoins, malgré un consensus sur l’importance de sécuriser l’Afghanistan (et le Pakistan), les politiciens allemands se refusent à envoyer des renforts supplémentaires pour soutenir les forces de l’Otan. Etant donné que 85 pourcent des Allemands se disent contre l’envoi de troupes additionnelles, il est peu probable que le parlement approuve un futur envoi de soldats, au grand dam du secrétaire à la Défense américain, Robert Gates.

En Allemagne, par contre, le ministre de l’Intérieur a montré son intention de prendre davantage de mesures contre le terrorisme, malgré les réticences de la population. Il faut dire que certaines de ces mesures sont assez polémiques : assassinats ciblés, détentions préventives, déploiement des forces armées sur le sol allemand, vol de données privées sur les ordinateurs, etc.

1 commentaire:

Thomas Renard a dit…

Je viens juste de remarquer que mon article figure parmi les "Must reads" selon le magazine Foreign Policy. http://blog.foreignpolicy.com/taxonomy/term/37